Logo du site
Logo du site

Sonata, un biocontrôle pour maîtriser l’oïdium.

Pour prévenir l’oïdium de la vigne, le fongicide de biocontrôle Sonata® est efficace, en début et fin de cycle, dans un contexte de pression maladie modérée.

En cas de pression modérée, le produit de biocontrôle Sonata® de Bayer apporte une entière satisfaction pour maitriser l’oïdium. C'est le retour d'expérience des vignerons qui l'ont testé. Cela appuie les résultats des expérimentations menées par Bayer qui concluent à une efficacité comparable à un apport de 4 à 6 kg de soufre, que ce soit en pré-floraison ou en post-floraison. Sonata® est composé d'une bactérie, le Bacillus pumilus souche QST 2808. Les sucres aminés qu'elle sécrète, fragilisent la paroi des cellules du champignon d’Erysiphe necator responsable de l’oïdium. La croissance du mycélium s'en trouve bloquée. Il est donc essentiel de positionner Sonata® au démarrage de la croissance mycélienne pour atteindre un maximum d’efficacité.

Une alternative au soufre

En début de programme, la solution s'applique en préventif avant l’apparition des symptômes. Son positionnement doit être très précis. C’est pourquoi Bayer a développé le "kit oïdium" qui dépiste le risque précoce. Le principe ? Un échantillon de 30 feuilles prélevées au vignoble est envoyé pour analyse. La présence de spores d’oïdium est repérée trois semaines avant les premiers symptômes visibles à l’œil nu. En 48 heures, le vigneron reçoit les informations nécessaires pour décider ou non d'intervenir. En fin de cycle, en relais d’une protection fleur performante, Sonata® permet de protéger la vigne jusqu’à la vendange. C'est une alternative au soufre. Contrairement à la plupart des produits de biocontrôle, les performances de Sonata ne sont pas liées aux conditions météo, ni aux températures.

Facile à utiliser

"Il s'applique en solo mais également en association, avec du soufre ou des phosphonates", précise Jean-Luc Dedieu, chef marché vigne chez Bayer. La dose homologuée est de 5 l/ha et six applications maximum par an. Son mode d'action par contact lui confère une durée de protection de 7 à 10 jours et une tenue au lessivage d’environ 20 mm. Grâce à sa formulation liquide SC, Sonata® est facile d'utilisation, se dilue bien dans le pulvérisateur et s'applique de manière homogène sur la vigne. Son profil environnemental est avantageux : délai de rentrée de 6 heures et une ZNT aquatique de 5 m. Il est bien sûr utilisable en viticulture biologique et préserve les insectes auxiliaires. Autre avantage, il est sans odeur, non irritant pour l'utilisateur, et n'impacte aucunement la vinification. Globalement, sur l’ensemble de l’itinéraire de protection de la vigne, l’utilisation de Sonata® en préventif pré-floraison et en fin de cycle peut baisser l'IFT jusqu’à 2 points. Un atout de plus pour les vignerons engagés vers une certification HVE.

Pour aller plus loin : https://www.bayer-agri.fr/cultures/avec-sonatar-le-biocontrole-prouve-son-efficacite-pour-maitriser-loidium-sur-vigne_5148/

Sonata® ¤ 1 milliard UFC / g bacillus pumilus QST2808 ¤ AMM n°2180633 ¤ Détenteur d'homologation : Bayer SAS ¤ ® Marque déposée Bayer Pour les usages autorisés, doses, conditions et restrictions d'emploi : se référer à l'étiquette du produit ou à la fiche produit sur www.bayer-agri.fr - Bayer Service infos au N° Vert 0 800 25 35 45.

Évènements en rapport
Movida : l’OAD pour vous aider à réduire les traitements en vigne.
Le 09 Mars à 10h15

Inscrivez-vous pour participer à la table ronde organisée par Bayer

Je m'inscris
Entreprises en rapport
BAYER
Articles en rapport
Une application gratuite qui recrée du lien entre les viticulteurs et leurs voisins
rencontres-vitisphere.fr 2021