Logo du site

Viticulture : les résultats encourageants de l’agrivoltaïsme

Face au changement climatique, l’agrivoltaïsme développé par Sun’Agri s’avère un levier d’action efficace pour protéger les vignes et préserver le rendement et la qualité des raisins. En témoignent les résultats obtenus en 2019 et 2020 par l’INRAE dans le cadre du programme de recherche Sun’Agri 3.

Actuellement, les sites de Piolenc (84) et Tresserre (66) permettent d’évaluer l’intérêt de l’agrivoltaïsme sur la conduite des vignes, en comparaison avec des parcelles témoins sans panneaux : le dispositif expérimental de Piolenc sur une parcelle de 600 m², appartenant à la chambre d’agriculture du Vaucluse ; et le premier démonstrateur, situé à Tresserre et inauguré en novembre 2018 sur 4,5 ha du domaine de Nidolères, une exploitation viticole familiale depuis 8 générations.

Pierre Escudié, du domaine de Nidolères, explique qu’il était à la recherche de solutions pour protéger ses vignes du réchauffement climatiques depuis plusieurs années déjà : «  Ici, dans la région des Aspres, le climat méditerranéen laisse progressivement place à des conditions semi désertiques, avec des températures qui approchent aujourd’hui 38/40°C. Les rendements ont diminué, les fermentations sont devenues plus compliqués en raison de l’absence d’oligoéléments. Et les vins présentent notamment un déséquilibre entre alcool et acidité. Il y a une quarantaine d’années, certaines parcelles de vigne étaient associées à la culture d’abricotiers (une rangée d’arbres tous les 3 rangs de vigne), apportant une protection vis-à-vis du soleil. Résultat, les vins étaient moins alcooliques, moins taniques, plus fruités. J’ai donc adhéré au projet d’agrivoltaïsme, car il répondait à mes préoccupations d’éviter les trop forts coups de soleil, d’améliorer les rendements de la vigne et d’obtenir une meilleure qualité des vins. Il n’y a évidemment pas encore eu de vendanges, mais la vigne s’épanouit naturellement sous les persiennes dont la structure n’entre pas en concurrence avec la vigne et dont le pilotage lui est entièrement dédié »

Un suivi agronomique a été mené de très près sur les deux sites, en comparaison à des parcelles témoins sans panneaux : phénologie, état hydrique et maturation des grains, caractéristiques des composantes du rendement…

Une meilleure résistance aux canicules

Premier bénéfice induit par l’installation de persiennes agrivoltaïques sur le domaine de Nidolères : la reconquête d’une ancienne parcelle viticole arrachée en 1992, qui n’avait pas pu être replantée, faute d’une solution satisfaisante. Côté conduite de culture, 5 épisodes de gels printaniers sur 7 ont pu être évités en 2020, avec jusqu’à +2°C enregistrés la nuit. Lors de canicules, la température foliaire est inférieure sous les persiennes jusqu’à 5°C par rapport à la zone témoin. Il y a eu un recul de l’arrêt de croissance, réflexe des plantes en cas de fortes chaleurs, et une réduction des brûlures sur feuilles. L’exploitant a pu réduire de 20 % la consommation en eau de la parcelle.

Même constat sur le site de Piolenc : un arrêt de la croissance des apex plus tardif pendant les épisodes caniculaires (+ 11 à 14 jours en 2020) et des besoins en eau réduits (-12 à -34 %), en raison d’une moindre évapotranspiration.

Du vin avec un profil aromatique amélioré

L’agrivoltaïsme vise également à produire des vins plus acides et plus équilibrés, avec un taux d’alcool maîtrisés. Selon les analyses des raisins vendangés à Piolenc, les qualités organoleptiques ont pu être améliorées  : + 13 % d’anthocyanes (pigments rouges) et entre 9 et 14 % d’acidité.

Avec ces résultats prometteurs, l’agrivoltaïsme offre de solides perspectives pour répondre aux problématiques des viticulteurs.



Évènements en rapport

Climat, le défi de la filière viticole : l’agrivoltaïsme dynamique, outil de protection des cultures face aux aléas climatiques

Le 09 Mars à 15h15

Inscrivez-vous pour participer à la table ronde organisée par Sun'Agri

Je visionne le replay
Entreprises en rapport
SUN’AGRI
Articles en rapport
rencontres-vitisphere.fr, 2022